Alerte au chevreuil dans les vignes

Les viticulteurs sarthois tirent la sonnette d’alarme, inquiets devant l’invasion des chevreuils qui sont devenus un véritable fléau dans les vignes du sud du département.

Le phénomne ne cesse de s’accentuer et aprs avoir frappé Maron et Chahaignes, il gagne désormais les vignes de Ruillé sur Loir. Les chevreuils se régalent des vignes naissantes et mettent en péril les futures vendanges.

et oui ,c’est dommage mais comme on est pas obligé d’acheter du Jasnieres tueur de chevreuil , plans de chasse ou pas ,c’est pas bottes ugg pas cher france a qui fera vendre le produit . le moyen age,c’est terminé meme en Sarthe.

Evidemment si en plus a gene les voitures ,faudrait pas non plus que a gene l’acces aux bistrots moins de dresser l’animal pratiquer l’alcootest bottes imitation ugg pas cher :il aurait du boulot le chevreuil .

C’est quand meme curieux cette proliferation d’animaux qu’on ne voit jamais .

faut choisir vendre des cartons ou faire un carton

Voir des chevreuils, c’est vrai que c’est botte uggs pas cher chouette . pourvu que a soit chez les autres! Alors il y a une certaine hypocrisie, l aussi, refuser aux autres le droit de protéger le fruit de leur travail.

Il ne faut quand mme pas oublier que dans notre département les populations de chevreuils sont en croissance continuelle depuis trente ans. Les chasseurs en prélvent pourtant de plus en plus mais sans stabiliser durablement les effectifs. A tel point d’ailleurs que l’on peut s’attendre des problmes sanitaires dans certains secteurs et une augmentation des collisions avec les botte uggs voitures.

Dernier point souligner, c’est le Préfet qui fixe les plans de chasse sous sa propre responsabilité et il n’est nullement tenu de tenir compte de l’avis de la Fédération des Chasseurs ou de l’ONCFS.

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires

signaler un abus

il y a quand meme une certaine hypochrisie s’en prendre aux chevreuils quand l’on sait ce qu’on met sur nos vignes ,le jour o l’on ne verra plus ces animaux,on saura que la cote d’alerte a été franchie.