Immobilier : les avantages des murs commerciaux ?

Meta-description : Vous aimeriez investir dans un bien immobilier, et vous vous demandez quels sont les avantages des murs commerciaux ? Cet article est fait pour vous.

Quels sont les avantages d’investir dans un local commercial ?

Quand on parle d’investir dans l’immobilier, on pense généralement à un logement, et rarement à un local de boutique. Et pourtant, ce dernier comporte de nombreux atouts, à commencer par sa rentabilité et sa sécurité. Dans cet article, découvrez les différents avantages d’acheter et de louer un local de boutique.

Les locaux de boutique constituent un investissement très sécurisé

Pour commencer, acquérir des murs commerciaux pour les louer est un investissement particulièrement sécurisé, à condition d’avoir choisi un bon emplacement. En optant pour un bien commercial situé en centre-ville et bénéficiant d’une visibilité optimale, vous n’aurez pas de mal à trouver un locataire ou à revendre votre bien.

En outre, si vous investissez dans un local de boutique, il vous sera bien sûr possible de recourir à une agence immobilière. Celle-ci se chargera de toute la gestion à votre place, et réglera les litiges s’il y en a. Elle pourra également vous proposer une GLI (Garantie Loyer Impayé) afin de faire face à d’éventuels retards de paiement.

Les murs commerciaux sont globalement plus rentables que les logements

En plus d’être sécurisés, les murs commerciaux ont une rentabilité élevée, qui dépasse amplement celle des biens résidentiels. Cependant, une fois encore, l’emplacement du bien joue un rôle majeur quant à sa rentabilité. Plus l’emplacement sera prisé, plus le local sera cher et moins la rentabilité sera élevée.

Vous l’aurez compris : investir dans des murs commerciaux à Paris constitue un investissement très sécurisé, mais qui implique une rentabilité inférieure au reste de la France. C’est pourquoi il est important de bien connaître vos priorités lorsque vous recherchez votre local commercial.

Grâce au pas de porte, il est possible d’obtenir une somme dès le début du bail

Lors de la négociation du bail, le propriétaire d’un local commercial est en droit de demander au futur locataire le versement d’un droit d’entrée, aussi appelé « pas de porte ». Il s’agit d’une somme (souvent conséquente) que le locataire versera au propriétaire dès le début du bail. En contrepartie, le propriétaire baissera le loyer.

Ainsi, le locataire sera gagnant sur le long terme, et aura donc tout intérêt à rester sur une période étendue.

Investir dans des murs commerciaux permet de se projeter plus facilement sur le long terme

Les murs commerciaux ont un avantage majeur face aux logements : les baux de location sont bien plus longs et plus sécurisés pour le propriétaire. Contrairement au bail résidentiel qui dure 3 ans et qui peut être rompu à tout moment par le locataire, le bail commercial dure 9 ans, avec possibilité de rupture seulement tous les 3 ans.

Si le locataire décide de rompre prématurément le contrat, il devra alors indemniser le propriétaire. La durée du bail commercial et ses règles strictes s’expliquent notamment par la nécessité d’effectuer des travaux lorsque le local sert à une nouvelle activité.

De toute manière, les locataires ont rarement intérêt à quitter le local prématurément, puisque leur but est plutôt de valoriser leur fonds de commerce pour pouvoir le revendre. C’est encore plus vrai si le locataire a payé un pas de porte au début du bail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *