Les 4 mythes sur l’immobilier

Faut-il être riche pour investir en immobilier ? L’apport est-il indispensable pour acheter la maison de ses rêves ? Le marché souffre depuis plusieurs années d’idées fausses sur l’immobilier qui entravent les transactions et qui retiennent les épargnants à se lancer dans ce type d’investissement.

Mythe immo #1 : On ne peut pas faire prêt immobilier sans apport

Il ne faut pas être riche pour acheter une maison ou un appartement. Si cela était vraiment le cas, personne ne pourrait être propriétaire. En France, plus de 55% de la population possède un ou plusieurs biens. Lorsque l’on sait que 80% de cette même population gagnent moins de 3 500 euros par mois, l’accès à la propriété n’est donc pas une question de richesse.

Pour les personnes qui veulent emprunter sans apport, un prêt à 110% permet de financer le bien lui-même mais aussi les frais de notaires, d’agence et toute autre dépense du budget achat immobilier.

Alors, s’il est possible d’obtenir un prêt sans capital, il est en revanche plus difficile de se voir accordé le précieux sésame. En effet, l’établissement emprunteur va prendre un risque plus élevé en accordant à ce profil investisseur. Il est généralement demandé 10 à 20% d’apport personnel ou avoir un garant solide afin de garantir à la banque votre capacité de remboursement. 

Dans ce cas précis, ni l’un ni l’autre ne seront demandés. Pour avoir son prêt immobilier à 110% mieux vaut montrer patte blanche et afficher une tenue de ses comptes parfaite. Il n’est pas envisageable de souscrire à un emprunt de ce type en ayant des découverts réguliers ou de posséder d’autres crédits en même temps.

L’avis Icityneo : Un achat immobilier doit être prévu en amont et ne doit pas être une source de stress supplémentaire dans votre quotidien. Le prêt immo sans apport peut être une solution mais ne doit pas être la seule. Il convient d’économiser un peu plus chaque mois pour s’assurer d’avoir le capital minimum requis pour augmenter ses chances d’obtenir un emprunt bancaire. Dans le cas où vous n’arrivez pas à mettre de côté pour constituer un apport, posez-vous la question si vous êtes en mesure de payer les mensualités d’un crédit immobilier.

Mythe immo #2 : Les locataires ne payent jamais leur loyer

1%. C’est le nombre de loyers impayés chaque année. Ce chiffre nous provient de la Fnaim qui récolte et analyse les données liées au secteur immobilier. Ce mythe est pourtant l’un des plus répandus. On remarque qu’il l’est à tort et que même si les retards de loyers sont fréquents, les dispositifs mis en place par l’État protègent le propriétaire contre ce genre de mésaventures. Cette inquiétude n’est donc pas fondée et peut-être dangereuse. Elle va créer une méfiance dans la relation locataire/propriétaire et va rendre de nombreux investisseurs très frileux à l’idée de faire un investissement locatif.

Si les impayés de loyers sont rares, il est tout de même important de prendre quelques mesures pour ne pas faire partie des 1% qui ne recevront jamais la rente de leur bien immobilier. Tout commence avec une étude précise du dossier des locataires. La règle selon laquelle l’individu doit avoir un salaire trois fois supérieur au prix du loyer peut servir de base de calcul même si certaines situations demandent un ajustement. Il ne faut pas être trop rigide au risque de ne jamais louer son bien, ni être trop laxiste et devoir se battre pour récupérer le montant des loyers chaque mois.

L’avis Icityneo : En passant par une agence immobilière, vous limitez les risques et faites appel à un professionnel qui a l’habitude d’analyser des dossiers. Son œil d’expert vous aidera à choisir le meilleur locataire possible.

Mythe immo #3 : Il faut acheter une résidence principale avant d’investir dans l’immobilier

Le projet immobilier est souvent celui de toute une vie. On se projette dans ce qui constitue l’un des principes les plus existentiels : le logement. 

Cependant, un crédit de maison ou d’appartement représente un coût, une dette qui vous empêchera d‘investir davantage dans le cas où votre salaire n’est pas suffisamment important pour investir dans d’autres sources de revenus. Ce blocage mental vient du fait que le plaisir immédiat remplace très souvent le plaisir à long terme. Une erreur commune à de nombreux foyers qui vont préférer se porter sur l’achat d’une résidence principale plutôt que celui d’un studio, le louer et pouvoir ainsi emprunter plus facilement pour cette fois-ci acheter le bien de leur rêve. Une vision de l’immobilier qui n’est pas assez véhiculée chez les néo-investisseurs en raison d’un manque d’éducation financière et de compréhension de l’effet de levier.

L’avis Icityneo : L’investissement locatif est l’un des plus rentables sur le marché immobilier. Idéal pour les personnes avec un budget restreint, les logements étudiants et les studios peuvent constituer un boost financier considérable.

Mythe immo #4 : Le marché de l’immobilier va s’effondrer

Chaque année, cette annonce fait l’effet d’une bombe. Et pourtant dans la réalité les chiffres ne racontent pas tout à fait la même histoire. Les transactions immobilières ont augmenté de 6,4% sur l’année 2020 malgré la crise de 2019 qui aura inquiété et ralenti un secteur qui depuis une décennie s’était remis d’une précédente crise des subprimes. L’immobilier au même titre que tout autre marché connaît des fluctuations. Les besoins des individus changent, mais le logement reste une préoccupation centrale dont les français sont encore prêts à faire un effort financier pour se loger. Le secteur immobilier répond à une logique d’offre et de demande. Si vous arrivez à choisir le bon emplacement, votre bien aura tendance à prendre de la valeur plutôt que l’inverse.

L’avis Icityneo.com : Les médias et presses non spécialisées n’ont pas toujours un regard juste sur la situation. Suivre des blogs immobiliers rédigés par des experts ou regarder des chaines YouTube d’investisseurs reconnus pourrait vous apporter de meilleures informations pour vous décider à placer votre argent dans la pierre.

Il existe de nombreux autres mythes immobiliers, nous avons sélectionné les 4 qui selon nous, retiennent les investisseurs à se lancer dans l’achat d’un premier bien immobilier. Des blocages qui, nous l’espérons avec cet article, ne seront plus les vôtres.

Si vous hésitez encore, la formule Icityneo.com pourrait vous plaire. Il s’agit d’acheter et revendre un bien à distance via une plateforme dédiée. Avec des biens situés dans les 12 plus grandes villes de la planète, investissez sur le bien de vos rêves dans la ville de votre choix. Il n’y a aucune démarche administrative, le but ? pouvoir multiplier à l’infini le nombre de transactions. La plateforme Icityneo.com vous permet d’acheter pour 10 m2 et de réinvestir votre plus-value afin d’en obtenir d’avantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *