Les manies quotidiennes des gamers

Ce qui fait la spécificité d’un gamer c’est son pseudo. Choisir son pseudo s’apparente à sélectionner le nom qui vous représentera lorsque vous allez jouer. Il vous suivra durant de nombreuses années et aussi durant toutes vos sessions de jeu en ligne !

Sélectionner un pseudo simple à mémoriser

Il existe un large choix de pseudos gamer que vous pouvez sélectionner. En général, chacun choisit celui qui se rapproche le plus de ses goûts. Toutefois, il faut être prêt à l’assumer, même si on venait à s’en moquer par la suite. 

Choisissez un pseudo dont vous soyez fier et surtout, qui soit simple à prononcer. Si vous le désirez, vous pouvez associer les chiffres et les lettres. 

Se baser sur son vrai prénom

Il est tout à fait possible d’utiliser son prénom pour un pseudo. Par contre, il ne sera pas conseillé de donner des informations sur son département, son âge ou ses coordonnées. 

S’orienter en fonction de sa personnalité

Le pseudo d’un gamer peut donner des informations sur ses goûts et sa personnalité. Il est donc important de bien se questionner sur ses passions et ses centres d’intérêts. Il faut être le plus créatif possible pour bénéficier d’une bonne combinaison. 

Utiliser un générateur de pseudo

Vous pouvez tout à fait utiliser un generateur de pseudo si vous désirez avoir un pseudo unique, qui vous démarquera des autres. 

Il en existe plusieurs en ligne vous permettant d’avoir des pseudos authentiques, et simples à prononcer. Dans la majorité des cas, ils sont gratuits et vous fourniront un large choix de propositions. 

Sur les moteurs de recherche, vous aurez accès aux meilleurs générateurs de pseudo

La routine quotidienne des gamers pour rester au top niveau

La vie d’un joueur professionnel est faite d’entraînements ainsi que d’horaires de tournois plus ou moins exigeants. Mais comment font-ils pour ne pas craquer et pour exceller dans la pratique ?

Dans un premier temps, il s’agit de dégager de grosses périodes afin de pouvoir jouer le plus possible et d’inclure les autres impératifs dans son timing. Ensuite, il faudra pratiquer aussi souvent que possible, surtout les mêmes jeux que les joueurs ordinaires. En dehors de cela, des matchs amicaux sont organisés pour pouvoir analyser avec minutie le jeu et pour s’améliorer par la suite. 

L’exercice physique est également obligatoire pour mieux jouer. En plus, si l’on se réfère à l’étirement, cela permet d’éviter de se blesser au poignet, aux épaules ou au cou. 

Et bien évidemment, il ne faut pas hésiter à prendre le temps pour soi, de se reposer et d’enchaîner plus de parties la journée qu’en soirée.

Qu’en est-il des diverses manies des joueurs ? 

Les contrôles de jeux peuvent varier d’un joueur à un autre et peuvent être personnels. Peu sont les personnes utilisant les dispositions classiques. Certains gamers par exemple, utilisent les touches ESDF au lieu des touches WASD. Il sera ainsi plus simple d’avoir des touches disponibles à proximité.

Le maniement de la souris

De nombreux gamers pro inversent l’axe vertical de la souris et réduisent la sensibilité. Cela permet de mieux s’approprier le jeu et de lancer des attaques. Il est aussi courant d’inverser la souris pour les FPS mais de jouer normalement pour les jeux de stratégie ou encore les jeux disponibles sur Windows. 

Les contrôles du clavier

Les joueurs pro utilisent bien souvent la disposition Call of Duty afin de jouer à des jeux de tir multi joueurs. Entre le fait de :

  • Virer en appuyant sur clic droit ;
  • S’accroupir avec C ;
  • S’allonger avec ctrl ou la souris ;
  • Lancer la grenade tactique avec E.

Le choix est large pour le joueur. 

Mention spéciale pour le gaucher, qui joue surtout avec la souris à gauche du clavier et qui doit inverser les touches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *