Différence entre vente pyramidale et MLM

De nombreuses personnes utilisent la vente pyramidale pour gagner de l’argent. C’est une stratégie qui permet de s’enrichir très rapidement mais qui a des conséquences très négatives, voire dramatiques. Alors, qu’est-ce qu’un système de vente pyramidale ? Comment est-il organisé ? Est-ce légal ? Et quelle est la différence entre la vente pyramidale et le marketing de réseau ?

Vente pyramidale ou système pyramidal : définition

La vente pyramidale ou vente à la boule de neige est une pratique commerciale qui repose principalement sur le recrutement en chaîne de vendeurs. Il existe généralement plusieurs systèmes de ventes pyramidales. Alors que certains offrent habituellement des produits ou des services, d’autres promettent des rendements rapides et alléchants sur des produits financiers fictifs. Attirés par la perspective de profit, et encouragés par les premiers investisseurs satisfaits de la rentabilité de leur placement, les clients affluent en masse et intègrent le système.

Les revenus générés par un système pyramidal proviennent principalement des montants versés par les personnes recrutées et non pas de la vente de produits. L’argent versé par un nouvel adhérent à l’initiateur du système peut être décrit comme étant des frais d’adhésion, des frais d’inscription, ou un placement financier.

Les investisseurs sont rémunérés par les fonds provenant des participations des nouveaux entrants. La pyramide perdure tant que l’argent rentrant est assez suffisant pour rémunérer les initiateurs du système et les investisseurs. Cependant, le système impose une croissance exponentielle et continue, ce qui est impossible à réaliser car le nombre des entrants n’est pas infini ! Tôt ou tard, lorsque les sommes perçues par les nouveaux entrants ne suffiront plus à rémunérer les investisseurs, le système pyramidal s’écroulera et les investisseurs découvriront alors l’escroquerie !

Système de vente pyramidale et extrapyramidale

vente pyramidale - business pyramidal

Le système de vente extrapyramidale est une stratégie immorale et non durable qui promet fortune et liberté financière aux participants. Il les incite à verser une contribution financière pour pouvoir entrer dans le système et les fait rêver d’une rentabilité hors normes. En plus de la contribution financière, les adhérents d’un système de vente pyramidale sont tenus de recruter de nouveaux membres pour agrandir le réseau. Les nouveaux membres devront à leur tour recruter de nouveaux participants s’ils veulent gagner de l’argent !

Le business pyramidal le plus célèbre est celui initié dans les années 1920 aux États-Unis par Charles Ponzi. Connu sous plusieurs dénominations comme pyramide de Ponzi, chaine de Ponzi, ou encore jeu de Ponzi, ce système de fraude pyramidale fonctionne par effet de boule de neige. Charles Ponzi promettait à ses victimes un rendement de 50%. Grâce à cette stratégie frauduleuse, il a réussi à générer plus de 15 millions de dollars en moins de 6 mois !

L’affaire Madoff est un autre exemple qui illustre la taille gigantesque que peut avoir un système de vente pyramidale. Bernard Madoff, qui a cofondé l’indice boursier des nouvelles technologies NASDAQ, a réussi à créer et à administrer une chaine de ponzi de 1960 à 2008 ! Durant 48 ans, il a réussi à faire fonctionner son réseau en promettant un retour sur investissement de 12% à ses clients.

Madoff investissait les capitaux de ses clients dans des fonds d’investissement à risque, parce qu’ils promettaient une performance supérieure. Lorsque les gains obtenus étaient en dessous de la rentabilité promise aux clients, au lieu de réduire les montants distribués aux investisseurs, Madoff utilisait l’argent des nouveaux entrants pour les rémunérer.

L’affaire a éclaté en 2008. Lorsque les clients impactés par la crise financière ont voulu retirer leurs fonds, ils se sont alors aperçus que les caisses étaient complètements vides ! On estime que Madoff aurait fraudé l’ensemble de ses victimes pour un montant de plus de 65 milliards de dollars grâce à cette stratégie.

Caractéristiques d’un système de vente pyramidale

vente pyramidale - systeme pyramidale

De façon générale, chaque commerce pyramidal présente une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :

  • Il vous promet de vous enrichir et de retrouver votre indépendance financière facilement et rapidement.
  • Les initiateurs de la pyramide et votre parrain vous répètent sans cesse qu’il s’agit d’un système de vente multiniveau légal et rémunérateur.
  • Dans la quasi-totalité des cas, il n’y a aucun produit ou service réel. Le système repose principalement sur le recrutement de nouveaux adhérents. Certains systèmes de vente déguisés proposent une gamme de produits ou de services d’une faible valeur pour camoufler le caractère frauduleux de leur modèle économique. Dans ce cas, les initiateurs exigent l’achat comme condition de participation et n’offrent aucune garantie de reprise à des conditions commerciales raisonnables.
  • Les participants sont obligés d’effectuer un paiement pour entrer dans le système (droit d’entrée) et pour pouvoir recruter de nouveaux participants.
  • Les gains dépendent des montants investis et de l’importance du réseau de recrues. Plus les montants investis sont élevés et plus le réseau de recrues est important, plus les gains promus le sont également.
  • Les participants qui rejoignent le système de vente pyramidale au début de son lancement gagnent généralement la grande partie des revenus. Les derniers arrivants sont les victimes les plus vulnérables de la vente pyramidale.

Organisation d’un système de vente pyramidale

vente pyramidale - commerce pyramidal

Dans un système de vente pyramidale, il est rare qu’un initiateur agisse tout seul. En effet, pour bien fonctionner, cette stratégie frauduleuse nécessite la collaboration de plusieurs personnes. Quasiment tous les systèmes pyramidaux ont la même structure et fonctionnent de la même manière. Une personne (initiatrice de la pyramide) invite des investisseurs à effectuer un paiement initial, plus ou moins important, en leur promettant une rentabilité alléchante.

L’initiateur de la pyramide peut éventuellement proposer un produit physique ou virtuel aux participants, et leur demander par la suite de le revendre eux-mêmes. Les premiers membres du système sont alors recrutés directement par l’initiateur du projet. Ils doivent prospecter de nouveaux adhérents afin de constituer leur propre réseau.

Les nouveaux adhérents recrutés par les premiers parrains vont devoir payer des droits d’entrée et trouver de nouveaux adhérents, et ainsi de suite. C’est ce qui explique d’ailleurs que ce système de vente soit appelé pyramidal, car les participants forment une pyramide où chaque niveau est plus important que celui qui le précède. A la tête de la pyramide, on retrouve bien évidemment l’initiateur (ou les initiateurs) du système pyramidal.

Tant que le réseau continue de s’agrandir, les étages supérieurs de la pyramide recevront une rémunération de plus en plus importante. Malheureusement, cette progression géométrique ne peut se développer à l’infini car le nombre des adhérents potentiels est toujours limité.

Une fois que les membres des étages inférieurs de la pyramide n’arrivent plus à recruter de nouveaux adhérents, la pyramide cesse de s’étendre et le système atteint son point de saturation. L’argent généré est alors insuffisant pour rémunérer les membres des étages inférieurs de la pyramide. Ces derniers perdent quasiment toute leur mise. En revanche, les membres des étages supérieurs ne sont pas impactés par l’écroulement du système car ils se sont déjà enrichis sur le dos des membres des étages inférieurs.

Vente pyramidale : exemple

Imaginez un système de vente pyramidal dans lequel un initiateur parvient à recruter 10 membres. A la tête de la pyramide il y a donc l’initiateur du système, et dans l’étage inférieur, il y a 10 parrains. Si ces 10 parrains réussissent à recruter chacun 10 autres membres, l’étage inférieur sera composé de 100 membres. Et si ces 100 membres réussissent à recruter chacun 10 nouveaux adhérents, alors l’étage inférieur sera composé de 1000 membres, et ainsi de suite !

Imaginez que chaque adhérent soit tenu de payer des droits d’entrée de 250 € pour participer à ce système et que la pyramide soit composée de 10 étages ! On peut facilement comprendre que le développement de la pyramide se fait de manière exponentielle. Bien évidemment, l’initiateur du système et les 10 premiers parrains sont les personnes qui profitent le plus de ce système. Les participants qui se trouvent à la base de la pyramide sont les plus vulnérables et risquent de perdre tout leur argent investi en cas d’écroulement du système.

Avec le développement d’Internet, les systèmes de ventes pyramidales sont de plus en plus diffusés sur le web, notamment sur les réseaux sociaux. Les annonces mettant en valeur ces systèmes sont le plus souvent accompagnées de faux témoignages de personnes ayant pu s’enrichir rapidement grâce à ces systèmes.

Vente pyramidale : légale ou arnaque ?

mlm illégal - système de vente pyramidal

Que dit la loi à propos des systèmes de ventes pyramidales ? Pour répondre à la question il faut se référer à l’ article L121-15 du code de la consommation qui régit ce type de pratiques commerciales. Cet article ne donne pas une définition pertinente de la vente pyramidale, mais il interdit clairement :

  • Toute vente consistant à offrir un produit à un client gratuitement ou contre une somme inférieure à sa valeur, en contrepartie de placement de bons ou de recrutement de nouveaux clients.
  • D’exiger le paiement d’une somme d’argent en contrepartie du recrutement de nouveaux adhérents en leur faisant espérer des gains très élevés.
  • D’exiger à un adhérent l’acquisition d’un stock de produits destinés à la revente, sans présenter des garanties suffisantes de reprise de stock à des conditions raisonnables.

La loi française est donc claire sur le sujet de la vente pyramidale. Il s’agit bien d’une pratique illégale. Par exemple, il suffit qu’un client soit obligé d’acquérir des marchandises gratuitement sous condition de recruter de nouveaux acheteurs pour que la vente soit considérée comme pyramidale.

D’ailleurs, cette stratégie de vente a plusieurs effets négatifs aussi bien sur les consommateurs que sur l’activité économique. D’abord, elle ne crée aucune valeur ajoutée. La rémunération des membres des étages supérieurs de la pyramide provient exclusivement de l’argent versé par les membres des étages inférieurs.

Le système pyramidal ne fait donc que transférer l’argent vers l’initiateur du système et les anciens membres. En outre, la vente pyramidale n’est pas durable et est vouée à l’échec. Elle aboutit tôt ou tard à la saturation du marché, parce qu’il est impossible de recruter de nouveaux adhérents à l’infini. En outre, les personnes pratiquant la vente pyramidale de produits réels ne pourront plus satisfaire la demande si le réseau de vente se développe d’une manière plus rapide que prévu.

Les sanctions liées à la vente pyramidale sont définies par les articles L. 132-19 et L. 132-20 du code de la consommation et par l’article 131-38 du code pénal. La pratique d’une vente à la boule de neige, ou de tout autre procédé similaire, est passible de deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 300.000 €. Le montant de l’amende peut être majoré proportionnellement aux bénéfices tirés du système pyramidal.

S’il s’agit d’une personne morale, alors l’amende peut s’élever à 1.5 millions d’euros. Les personnes physiques sanctionnées peuvent être interdites d’exercer une fonction publique, une activité commerciale, professionnelle, ou industrielle pour une durée de 5 ans au maximum. Les entreprises sanctionnées risquent également la dissolution ou le placement sous surveillance judiciaire.

Comme il s’agit d’une forme d’escroquerie, la pratique de la vente pyramidale peut éventuellement être sanctionnée de 5 ans d’emprisonnement et de 375.000 € d’amende (voir article 313-1 du code pénal). Dans tous les cas, la personne sanctionnée est tenue de rembourser toutes ses victimes. Il faut également savoir que la publicité ou la promotion d’un système de vente pyramidale sur Internet, ou sur n’importe quel autre support, est considérée comme illégale en France.

Quelle est la différence entre Marketing multiniveau (MLM) et vente pyramidale ?

Le marketing multi niveaux (multi level marketing ou mlm) est une stratégie marketing qui consiste à créer un réseau de revendeurs pour booster les ventes. Les revendeurs (ou ambassadeurs de la marque), vendent des produits ou des services à leurs contacts (proches, amis…etc.). Ils ont également la possibilité de gagner des commissions cumulatives sur les ventes des membres qu’ils réussissent à intégrer dans le réseau.

Ce système de vente a été utilisé aux Etats-Unis dès les années 1940 par certaines marques de produits de beauté et d’ustensiles de cuisine. Il est connu sous plusieurs noms : Marketing de réseau, marketing à paliers multiples, marketing relationnel, ou encore vente multiniveau. Il nécessite au minimum 3 paliers (niveaux) de ventes, soit l’initiateur du système et au moins deux niveaux de participants. Il s’agit donc d’un réseau de distribution qui permet d’éliminer les coûts liés à la publicité, au recrutement et à la formation.

Comme vous pouvez le constater, ce système partage de nombreux points communs avec la vente pyramidale, notamment la structure du réseau. Cependant, à la différence de la vente pyramidale, le marketing relationnel offre une valeur réelle. Les membres sont rémunérés par leurs ventes ou par des commissions sur les ventes réalisées par les membres de leur réseau.

On peut donc assimiler les membres d’un réseau MLM à des commerciaux indépendants qui doivent vendre les produits d’une entreprise et recruter de nouveaux vendeurs. D’ailleurs, c’est une activité qui est tout à fait légale en France, à condition de respecter les conditions stipulées par le code de la consommation.

Conclusion

Le système pyramidal est une forme illégale de la distribution multiniveaux. Il propose un plan de rémunération basée sur le recrutement de nouveaux participants et non pas sur la performance. En revanche, la rémunération proposée dans le cadre d’un système de marketing de réseau provient de la vente de produits ou de services.

Une pensée sur “Différence entre vente pyramidale et MLM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *